En tournée

#SAINT-SULPICE 2021

MUSIQUE VIVANTE À L'HONNEUR : CONCOURS DE COMPOSITION ET NOUVEAU PROGRAMME

Voix et instrument(s)

Extrait vidéo
Extrait audio
Photos
Tournées à venir

  • Eglise d'Ambert - Festival de La Chaise-Dieu
    Avec Thomas Lacôte et Mélodie Michel
Tournées passées

  • Eglise de Saint-Sulpice (75)
    Finale du concours de composition - retransmis également en livestream / création des quatres oeuvres finalistes

  • Génération France Musique
    Création de l'intégrale des Motets de Thomas Lacôte
Contact diffusion

#SAINT-SULPICE 2021

Musique vivante à l'honneur : concours de composition et nouveau programme

Afin de mettre en lumière le Grand orgue Cavaillé-Coll de l'Eglise de Saint-Sulpice à Paris, l'AROSS a organisé un concours de composition pour grand orgue et pour orgue et choeur auquel Sequenza 9.3 s'est associé, l'oeuvre lauréate sera intégrée à un nouveau programme orgue et choeur pour 2022.
PROGRAMME DE CONCERT avec l'oeuvre lauréate
VERSA EST IN LUCTUM de Pierre-Alain Braye-Weppe
21 aout 2022 / FESTIVAL DE LA CHAISE-DIEU
Avec Thomas Lacôte et Mélodie Michel

Dietrich Buxtehude (1637/1707) Prélude
Heinrich SCHÜTZ (1585/1672) « Deutsches Magnificat » SVW 494   avec positif
Cristobal de Morales (1500/1553) Extrait « messe Mille regretz »
Alonso Lobo (1555/1617) « versa est in Luctum »
Improvisations de Thomas Lacôte (sur les propositions du public) –
Jean - Sébastien Bach (1685/1750) « Jesu meine Freude »
Improvisations de Thomas Lacôte (sur les propositions du public) –
Olivier Messiaen (1908/1992) « O sacrum Convivium »
Pierre-Alain Braye-Weppe « versa est in Luctum »
Daniel Roth Kyrie de la « missa de Archangelis »
Thomas Lacôte (1982) 4 motets

-----

CONCOURS DE COMPOSITION

Oeuvres finalistes / finale à retrouver en vidéo

Agnus Dei (Tantum ergo Sacramentum) - Dominique Puk - Avec Louis Jullien à l’orgue de chœur

Lux - Alessio Ferrante - Avec Alma Bettencourt à l’orgue de chœur

Versa est in luctum - Pierre-Alain Braye Weppe - Avec Mélodie Michel à l’orgue de chœur

O Gloriosa Domina - Laurent Coulomb - Avec Alexis Grizard à l’orgue de chœur

Présentation des oeuvres et des compositeurs

En 2022, en partenariat avec le Festival de La Chaise-Dieu, l’oeuvre lauréate VERSA IN LUCTUM de PIERRE -ALAIN BRAYE WEPPE intégrera un nouveau programme avec Thomas Lacôte.

SEQUENZA 9.3 s'est associé à ce concours pour interpréter les 4 oeuvres lauréates sélectionnées pour la finale sous la direction de Catherine Simonpietri et inscrire et diffuser les nouvelles oeuvres dans une mise en lumière de son attachement à la création, à l'orgue et aux compositeurs-organistes depuis la création de l'Ensemble.

Le jury sous la présidence de Philippe Hersant était composé de :
Kaija Saariaho, compositrice (Finlande)
Martina Batič, directrice musicale du Chœur de Radio France (France)
Estelle Lowry, directrice de la Maison de la musique contemporaine (France)
Yves Castagnet, organiste (France)
Bernard Foccroulle, organiste et compositeur (Belgique)
Thomas Lacôte, organiste et compositeur (France)

"Le mot « orgue » a la même origine que le mot « organe ».
Véritable poumon de la musique, le son de l’orgue n’a pas de fin ; il évoque l’idée de l’immuable, de la durée et de l’éternité. Ne dit-on pas en musique le « point d’orgue » ?
Né bien avant l’ère chrétienne, il est le souffle de l’humanité, il est pour moi le gigantesque chœur de notre planète.
Ainsi, la fusionnelle collaboration du chant et de l’orgue a été un des axes privilégiés de Sequenza 9.3 depuis ses origines.
J'ai aussi choisi d'orienter depuis sa création, le parcours artistique de mon ensemble vocal autour de la redécouverte du répertoire du XXesiècle et de la création avec de nombreuses commandes à des compositeurs d'esthétiques très variées.
Imaginer un concours de composition avec l'AROSS s'inscrit dans une évidente continuité vingt ans après la création de Sequenza 9.3. Nous pourrons ainsi offrir à des créateurs d'aujourd'hui l'opportunité d'écrire pour un patrimoine instrumental unique et Sequenza 9.3, dont l'exigence artistique n'est plus à prouver."  Catherine SIMONPIETRI

 

 

Pour fêter ses 30 ans, l’Association des Orgues de Saint-Sulpice (AROSS) de Paris a souhaité organiser un concours international de composition intitulé #Saint-Sulpice2021, qui mettra en valeura création musicale, la jeunesse et le patrimoine instrumental de Saint-Sulpice. 

De par son engagement historique pour la transmission de la musique contemporaine, ses activités de création avec de nombreux compositeurs-trices et ses collaborations fréquentes avec des organistes, l’ensemble Sequenza 9.3 s’est montré très enthousiaste pour participer à ce projet dont il sera l’interprète des œuvres vocales le jour de la finale et inscrira la diffusion des nouvelles œuvres créées en les ajoutant à son répertoire. 

Le concours proposera ainsi aux compositeurs/trices de composer une œuvre, dans l’une ou l’autre, ou les deux catégories suivantes :
- grand orgue / candidatures jusqu'au 15 mai 2021
- orgue de chœur & voix / candidatures jusqu'au 1er août 2021

Les œuvres présélectionnées par un jury international seront récompensées par une édition, un prix et seront interprétées par des professionnels lors d’une finale publique à Saint-Sulpice en novembre 2021 en live et qui sera diffusé sur grand écran et en direct sur internet.

Catégorie 1 : œuvre pour grand orgue
L’œuvre sera une création inédite composée en tenant compte des spécificités du grand orgue de Saint-Sulpice : composition de l’instrument, sonorités, équilibres, système de registration.
Durée : 5 à 7 minutes.
Lancement du concours en septembre 2020 / candidatures jusqu'au 15 mai 2021
Les 4 oeuvres finalistes seront interprétées par Shin-Young Lee et Yoann Tardivel lors de la finale le 21 novembre 2021

Catégorie 2 : œuvre pour orgue de chœur & voix
L’œuvre sera une création inédite composée en tenant compte des spécificités de l’orgue de chœur de Saint-Sulpice : composition de l’instrument, sonorités, équilibres.
Le compositeur utilisera un texte sacré de son choix, en français ou en latin, ou l’un des deux textes proposés dans le réglement.
Effectif vocal : chœur de 8 chanteurs professionnels (2S, 2A, 2T, 2B), écriture : 1 à 8 voix solistes, tessiture du chœur : du mi1 à ut5.
Durée : 5 à 7 minutes.

Les 4 oeuvres finalistes seront interprétées par les jeunes organistes  Alma Bettencourt, Mélodie Michel et Alexis Grizardet Louis Jullien et l'Ensemble vocal Sequenza 9.3 et dirigés par Catherine Simonpietri.