Création en cours

MÉMOIRE(s) VIVANTE(s)

DES CHANTS DE LA TRADITION ORALE D'AUJOURD'HUI ARRANGÉS POUR 6 VOIX DE FEMMES A CAPPELLA

A cappella

Contact diffusion

MÉMOIRE(S) VIVANTE(S)

Des chants de la tradition orale d'aujourd'hui arrangés pour 6 voix de femmes a cappella

Sertissant les chants d'origine comme des pierres précieuses,« Mémoires vivantes » présentera des œuvres musicales originales issues d'une collecte auprès des habitants de Seine-Saint-Denis confiée à des compositeurs-trices et arrangeurs-ses.
NOTE D'INTENTION DE CATHERINE SIMONPIETRI

Après avoir exploré les chants puissants de la tradition orale de l’île corse et de nombreux pays qui bordent la Méditerranée (programme Chants de Méditerranée), mon attention se porte à présent sur le territoire d’adoption de Sequenza 9.3 : la Seine-Saint-Denis.
Ce département aux multiples cultures, au foisonnement des esthétiques, constitue par son ouverture au monde un véritable archipel de styles musicaux.

Comme Béla Bartók et Zoltán Kodály qui, au début du XXème siècle, entreprirent en Hongrie une vaste collecte de musiques conservées par la tradition orale, mon souhait est de m’immerger dans le patrimoine immatériel musical du 9.3, de lancer une vaste collecte auprès de ses habitants et de prendre part à la valorisation d’un corpus artistique, héritage d’un passé plus ou moins lointain.
Béla Bartók et Zoltán Kodály considéraient la musique folklorique, traditionnelle, populaire comme une source incontournable pour le renouvellement de la création musicale savante.
Modèle rêvé du compositeur, cette musique aux formes les plus parfaites et les plus variées, pourvue d’une puissance d’expression admirable, est exempte de toute sentimentalité et de toute fioriture inutile. Elle est simple, parfois primitive, mais jamais simpliste.
La transmission orale d'une mélodie est bien plus riche et fidèle que le support écrit, qui ne peut pas rendre compte de la richesse des ornements, de la subtilité des rythmes, de la précision phonétique de la langue chantée - de tout ce qui caractérise une musique vivante.
Face à la puissance expressive de l’oral, sa fraîcheur, sa spontanéité et son naturel, l’écrit ne peut représenter la matière vive de l’expression de l’homme dans ce qu’elle a de primordial.

Je souhaite recueillir les trésors de l’oralité de la Seine-Saint-Denis (Appel à contribution DON DE CHANTS initié en juillet 2021), et réunir habitants, compositeurs et arrangeurs de notre temps à une forme inédite de revitalisation de la tradition orale, afin de partager les valeurs artistiques communes à toute l’humanité musicienne.

« Mémoires vivantes » présentera des œuvres musicales originales, une source vive, une racine et de nouvelles possibilités musicales, sertissant la chanson d’origine comme une pierre précieuse tout en respectant fidèlement son caractère.

Programme pour 6 voix de femmes a cappella en création pour juin 2022 (répertoire complémentaire en 2023 et 2024) à partir de chants collectés auprès des habitant-e-s de la Seine-Saint-Denis en lien avec l'Olympiade culturelle des JOP Paris 2024 et du projet CANTATE#2024.


En tournée à partir de l'été 2022 (Jardins Lyriques en Seine-Saint-Denis et concerts sonorisés pour l'extérieur pour l'été 2022) et pour les saisons culturelles 2022/2023/2024.

« Plus une chanson est primitive, plus son harmonisation et son accompagnement peuvent être singuliers. »
Béla Bartók 

« Ce sont des joyaux que je ne fais que sertir. Je me suis efforcé de me montrer digne d’eux. » 
Zoltán Kodály