50/50 - Janis Joplin / Jimi Hendrix

Sequenza 9.3 / Trio Polycordes / Lydie Salvayre

Voix et instrument(s)

Dossier PDF
Contact diffusion

50/50 - Janis Joplin / Jimi Hendrix

Sequenza 9.3 / Trio Polycordes / Lydie Salvayre

Il y a 50 ans disparaissaient à un peu plus de deux semaines d'intervalle deux icônes , deux légendes: Janis Joplin et Jimi Hendrix 2 Compositeurs (Fabien Cali, Claude Barthélémy) /2 compositrices (Justina Repeckaite/ Carol Robinson) croisent aujourd'hui leurs visions (entre souvenirs et représentations), d'une époque révolue mais au combien présente , si loin, si proche! Sequenza 9.3 et le Trio Polycordesseront les interprètes de cet hommage paritaire, hymne à l'éternelle jeunesse . Lydie Salvayre prêtera sa voix et sa sensibilité de romancière à ces multiples miroirs et dialogues aux confins de l’histoire, de la musique et de la littérature.

Evocation d'une époque par 4 commandes
de 2 compositeurs & 2 compositrices
(Claude Barthélémy, Fabien Cali, Justina Repeckaïte et Carol Robinson)

ENSEMBLE VOCAL SEQUENZA 9.3
direction Catherine Simonpietri

TRIO POLYCORDES
Florentino Calvo, mandoline
Jean-Marc Zvellenreuther, guitare
Sandrine Chatron, harpe

& LYDIE SALVAYRE - récitante
extraits de son livre Hymne - une biographie de Jimi Hendrix
extraits de Janis Joplin , voix noire sur fond blanc de Véronique Bergen

WOODSTOCK, 1969... tous les refus d’une jeunesse que l’avidité, la brutalité et le prosaïsme de la société d’alors révulsaient jusqu’à la nausée, le souvenir d’une époque qui croyait que « le pouvoir des fleurs désarmerait les mains les plus militaires ». Il y a 50 ans disparaissaient à un peu plus de deux semaines d'intervalle deux icônes, deux légendes: Janis Joplin et Jimi Hendrix Icônes d’une éternelle jeunesse, éprise de rêve et de liberté, icônes d’une révolution et de ses désillusions, aux confins de l’histoire, de la musique et de la littérature. Questionner aujourd’hui ces mythes et cette époque si loin si proche, laisser des compositeurs d’aujourd’hui nous la raconter et la confronter à une réalité contemporaine, tel est le projet que portent ensemble l’Ensemble SEQUENZA 9.3 et le Trio POLYCORDES tout en prêtant les voix lyriques et les cordes pincées à cet hommage paritaire inédit.

Note d'intention de Claude Barthélemy
Janis, Jimi, Jimi, Janis….ces deux figures sont devenues de telles icônes que l’on a tendance à oublier qu’elles sont d’abord de grands professionnels, immenses arpenteurs du Blues, genre fondateur dont toutes les musiques dites populaires d’aujourd’hui en occident sont issues, à commencer par le Jazz, et le Rock.
Je voudrais souligner aussi leur intelligence : remarquable dans les paroles d’Hendrix, pas vieillies ni datées aujourd’hui, et par Joplin dans le choix avisé de ses accompagnateurs, ses enregistrements témoignant d’une perfection de l’interprétation pas si fréquente parmi les disques de cette époque.
Il sera donc d’abord question de Blues, une manière plus qu'une norme, mais aussi de truculence, d’humeurs multicolores, et j’espère d’humour, et d’émotions bouleversées.
« Oh Lord ! Would you buy me a Mercedes Benz… »
Note d'intention de Fabien Cali
"Jusqu’à l’adolescence, j’ai été ce que Nadia Boulanger appelait un "dormeur". Une passion pour la guitare électrique, le blues, le rock ou encore le metal m’a sorti de manière très inattendue de cette torpeur et m’a finalement mené jusque ma vie artistique d’aujourd’hui. Après le fourmillement intellectuel des études, le recul et l’expérience me ramènent vers ces musiques et ces artistes qui m’ont portés depuis le début pour intégrer leurs influences dans mon travail de compositeur. Et parmi ces artistes il y a bien sûr Janis Joplin et Jimi Hendrix.
Au-delà de la richesse du répertoire qu’ils ont su créer, ce qui me touche de manière sensible c’est avant tout leur rapport au son, au phrasé, le spontané, le jeu, l’imprévu mais surtout l’énergie brute, sans détour. Tout cela est au cœur de ma démarche et j’espère pouvoir aller encore plus loin au contact des artistes présents dans ce projet.
Autour de textes méticuleusement choisis, la palette de sonorités offerte par Sequenza 9.3 et le Trio Polycordes est telle que les possibilités semblent difficilement épuisables. Les aspérités et le piquant des cordes pincées sont à mon sens parfaitement complémentaires à la souplesse et la densité de l’ensemble vocal. Plus qu’un hommage il s’agira pour moi de créer un moment de musique personnel, puissant et dans lequel les ombres de nos deux icônes navigueront librement."

Note d'intention de Véronique Bergen
50 ans près la mort de Janis Joplin, de Jimi Hendrix, près d’un demi-siècle après la fin du Flower Power, l’énergie et la liberté de « Pearl » et du guitariste vaudou sont intactes.
50/50 ne carbure pas à la nostalgie. Le projet qui réunit l’ensemble vocal Sequenza 9.3, le trio Polycordes, Lydie Salvayre et moi-même se situe au plus loin de la commémoration, d’un geste rétro.
Il embrasse la contemporanéité de Jimi Hendrix, de Janis Joplin, interroge l’actualité, la puissance subversive du Flower power par-delà sa mort.
Par là, dans l’alliance de la musique et du verbe, 50/50 ouvre le présent et l’avenir, met en récit les possibles hérités de l’esprit libre des Sixties.

Note d'intention de Lydie Salvayre
"Je voulais revenir sur ce moment de musique inoubliable, ce moment où, Jimi Hendrix, à Woodstock, le 18 août 1969, joua un hymne américain d’une puissance inégalée.
Parce qu’il avait du sang noir et du sang cherokee mélangés de sang blanc et qu’il était donc à lui seul toute l’Amérique, parce que la guerre au Vietnam soulevait en lui un violent mouvement de refus que toute une jeunesse partageait , parce que sa guitare était sa lady électrique, sa passion, sa maison, sa faim, sa force et qu’il en jouait avec génie, Jimi Hendrix fit de cet hymne américain, jusque là si blanc, si propre et si sage, un véritable évènement.
Je me réjouis de le voir célébré 50 ans après par Sequenza 9.3 et le Trio Polycordes"