MUSES

voix de femmes et harpe.

Voix et instrument(s)

Extrait vidéo
Photo
Tournée

  • Parc Jean Moulin - Les Guillands à Montreuil/Bagnolet (93)
    Version avec récitant - concert lecture / Dans le cadre des animations "Un jardin lyrique"

  • Auditorium Louvières à Epinal (88)
    Fééries aux jardin
Contact diffusion

MUSES

voix de femmes et harpe.

La harpe, le plus  vieil instrument de musique de tous les temps, évoque le charme et l'envoûtement, grâce à ses sonorités douces et pleines d’allégresse. Associée aux voix féminines, l’alliance des timbres s’opère par l’écriture des compositeurs choisis. Version féérique - MUSES Version constrastée - MUSES, le chant des Sirènes Version concert lecture avec un récitant qui peut être donné dans les jardins
MUSES, fééries aux jardins // 6 chanteuses, une harpiste et 1 récitant

Au son de la harpe, six chanteuses et un comédien vous proposent un programme musical et théâtral autour de la thématique des muses. Autour d'un Lai médiéval du XIIe siècle résonneront Britten, Hersant, Stravinsky ou Berlioz pour un périple singulier et étonnant à travers le temps.
Programme adapté pour les espaces extérieurs, médiathèques, ...

MUSES, fééries aux jardins // 9 voix de femmes et harpe

Benjamin Britten (1913 – 1976)
Suite pour Harpe op 83 - harpe

Benjamin Britten (1913 – 1976)
Ceremony of carols (extraits) - Chœur de femmes et harpe

Igor Stravinski (1882 – 1971)
Quatre chants paysans russes (6’) - Chœur de femmes a cappella

Robert Schumann (1810- 1856)
An Den Mond - op. 95, n°. 2 (3’)

Gustave Holst (1874 – 1934)
Two Eastern Pictures (6’)– Chœur de femmes et harpe

Philippe Hersant (1948)
Calliopé (3’) - voix soliste et harpe

Gabriel Fauré (1845- 1924)
Impromptu op 86 (8') -harpe

Pyotr Ilyich Tchaikovsky (1840 – 1893)
Romance à Pauline (3’) ou Au bal (3’)

Ernest Chausson (1855 -1899)
Chant funèbre op 28 n°4 (5’) - Chœur de femmes et harpe

Hector Berlioz (1803-1869)
La mort d'Ophélie  (6’) - Chœur de femmes et harpe

MUSES, le chant des Sirènes // 9 voix de femmes et harpe

Exprimant gaité, mélancolie et rêverie, ce programme propose aussi l’affection de l’âme, les passions enflammées qui troublent cette belle ordonnance.
Ainsi se côtoient et s’entrechoquent  les envolées fraiches et lyriques de BRITTEN et la causticité de Janacek, les chants lumineux de Eötvös et le charme sombre de l’écriture de Hersant.
Berio brise l'image d'Epinal de la harpe fragile et impressionniste de Chausson et Stravinski apporte l’âpreté de l’écriture vocale des paysannes russes à la volupté vocale de Schumann.

Benjamin Britten (1913 – 1976)
Ceremony of carols (extraits) - Chœur de femmes et harpe

Philippe Hersant (1948)
Calliopé (3’) - voix soliste et harpe

Leos Janacek (1854-1928)
Belveder tiré de Hradcany Songs (9') – Choeur de femmes et harpe

Peter Eötvös (1944)
Chant funèbre op 28 n°4 (5’) - Choeur de femmes a capella

Ernest Chausson (1855 -1899)
Chant funèbre op 28 n°4 (5’) - Choeur de femmes et harpe

Robert Schumann (1810- 1856)
An Den Mond - op. 95, n°. 2 (3’)

Igor Stravinski (1882 – 1971)
Quatre chants paysans russes (6’) - Chœur de femmes a cappella

Luciano Berio (1925 - 2003)
Sequenza II (8')- Harpe